La Plage de Lion sur Mer

Description du site:

Il s’agit d’une plage de ville « Le bas Lion sur Mer » (A) et se poursuit vers Hermanville ( photo B).

Le long d ’une promenade sans voiture le Bd du Calvados puis la promenade Henri Spriet à Hermanville.

Cette station balnéaire était très prisée au 19ème siècle et on peut y observer de très belles maisons

( photo C ).

Description de l’accès:

Le parking se situe face à la mairie le long de la rue Marcotte On accède directement à la promenade par un escalier de quelques marches. La plage est au même niveau.

On peut trouver des toilettes à proximité dans la mairie mais pas de douche ni vestiaire . Il est possible de se restaurer à « L’abri côtier ouvert d’avril à octobre (photo C)

 Contexte administratif:

La plage est balisée et surveillée du 01/07 au 31/08 de 14H30 à 18H30.

Le poste de secours (photo D) délimite 2 zones de baignade de part et d’autre d’un épis dangereux (photo E-F-G)

Présence d’un chenal : « La cale des pêcheurs » à l’Ouest du poste de secours et d’un ancien port de pêche rendant la baignade impossible dans cette zone .

Cette côte ouest se poursuit par une jetée bétonnée

( photo H )

Contexte environnemental:

Il s’agit d’une zone naturelle d’intérêt écologique faunistique et floristique (znieff continentale de

type 2, zone protégée au titre de la loi littorale.

Les laisses de mer constituées d’algues et de cadavres de petits animaux jouent une rôle majeur dans la lutte contre l’érosion de la plage.

 Aspect sécurité :

La zone de LC/ MAC doit être limitée à la partie EST

de la plage à partir du poste de secours en raison d’obstacles sur la partie OUEST: socles d’amarrage, plateau empierré, pitons en bois, chenal, digue (photos G-H-I-J-K)

Secours :

Le poste de secours en Juillet - Aout est équipé d'un défibrillateur .

En dehors de cette période APPELER LE 15

 

Description d'une sortie

La sortie ne présente pas de difficultés particulières.

La plage est assez plate, si on évite la marée haute à fort coefficient où le dévers est important.

A partir du point d’accès, il est possible de faire seulement 300 m sur la gauche jusqu’à l’obstacle (photo G)

cf aspect sécurité.

En effet, la partie plus occidentale du site est semée d’obstacles, large chenal , témoin de l’existence d’un ancien port de pêche, socle d’amarrage des bouées, plateau empierré rendant la marche impossible à faible hauteur d’eau et enfin digue rendant l’accès impossible à fort hauteur d’eau et marée haute (Photos F-G-H-I-J-K).

On se limitera donc à longer vers la droite ou l’Est (Brèche d’Hermanville) à marée descendante ou en cas de

« mortes eaux.  Cette sortie permet de faire environ 2 kms A-R .

Pour une sortie plus longue il est éventuellement possibilité de poursuivre

vers La Brèche d’Hermanville après l’épis (L).

La sortie se fait donc entre 2 postes de secours (PS) celui de Lion sur Mer

et celui de la Brèche d’Hermanville.

La hauteur d’eau idéale de la sortie étant entre 4 et 6 mètres.

 Courants et vents dominants:

Les vents dominants sont des vents d’Ouest. Les courants sont longitudinaux et rendent la progression plus difficile à marée descendante de la gauche vers la droite par laquelle on débutera la sortie.

 Obstacles en situation:

Outre 2 obstacles identiques (L) qui peuvent nécessiter une sortie d’eau en fonction de la marée,

On peut rencontrer une séries de petits épis.

Période d’utilisation:

La zone est utilisable toute l’année. On privilégiera la période estivale à marée descendante ce qui permet de partir à contre courant vers la droite et revenir dans le sens du courant.

Matériel (en plus d’une tenue adaptée à la météo)

Moyen d’alerte, bouée de secours.

    Etude de ce site de Lion sur Mer  réalisée 

   lors de la formation "Initiateur" ou "Directeur de Sortie"

   par  Ethel Poisson  (Longe-Côte de Nacre)